Vous êtes ici : Accueil > Catégories > CERTIFIES > LISTE D’APTITUDE POUR L’ACCES AU CORPS DES AGREGES
Publié : 21 mars

LISTE D’APTITUDE POUR L’ACCES AU CORPS DES AGREGES

COMPTE-RENDU DE LA CAPA DES AGREGES DU VENDREDI 17 MARS 2017

L’appel à candidature repose sur un acte individuel. Ont été examinées ce jour les candidatures des professeurs demandant à intégrer le corps des agrégés par liste d’aptitude.

1. Rappel des conditions requises :

a) être professeur certifié, de lycée professionnel ou d’éducation physique et sportive en activité ; b) être âgé de 40 ans au moins ; c) justifier de 10 ans de service d’enseignement (les années en tant que contractuel sont comptées) ; d) justifier de 5 ans de service d’enseignement dans le grade (l’année ou les années de stage accomplies en situation sont prises en compte).

2. La transmission des candidatures au ministère

La Guyane dispose cette année d’un contingent de 6 propositions. Outre les conditions ci-dessus rappelées, les dossiers sont transmis au ministère en fonction des critères suivants, retenus au niveau académique :

a) les 2 avis très favorable (TF) du chef d’établissement et de l’inspecteur de la discipline dans laquelle la candidature est examinée ;

b) le grade dans le corps (sont prioritaires les professeurs ayant déroulé l’ensemble de la carrière - 7° échelon de la hors-classe-) ;

c) l’évolution de la note pédagogique ;

d) le fait que le candidat ait déjà fait acte de candidature ;

e) les diplômes (5 points pour une licence ou une maîtrise, 7 points pour un master ou un doctorat) ;

f) le mode d’accès au corps (15 points pour les candidats intégrés suite à un concours) ;

g) la bi-admissibilité (5 points) ;

h) le nombre d’années d’exercice en établissement sensible (limité à 5 points).

Nous tenons à mentionner que les commissaires paritaires du SNES ont fait remonter à l’administration que, tout comme l’an dernier, aucun avis TF n’avait été émis par l’IPR de mathématiques alors que c’est une discipline qui a un gros contingent au niveau national. Il nous a été rétorqué que cette remarque remonterait au collège des inspecteurs.

Les commissaires paritaires du SNES